Tarif du 20 juillet 1802

(Loi du 4 mai 1802)



Les changements de ce nouveau tarif ne concerne que l'échelle de poids.

 

Pour la lettre de moins de 6 grammes (lettre simple), le tarif est donné par le tableau suivant :

Distance Taxe
Jusqu'à 100 km 2 décimes
De 101 à 200 km 3 décimes
De 201 à 300 km 4 décimes
De 301 à 400 km 5 décimes
De 401 à 500 km 6 décimes
De 501 à 600 km 7 décimes
De 601 à 800 km 8 décimes
De 801 à 1000 km 9 décimes
Plus de 1000 km 10 décimes
De ou vers la Corse, en plus de la taxe du trajet en Corse et en métropole, le port de référence étant Toulon 2 décimes

 

Pour les lettres pesant plus de 6 grammes, la progression des taxes est la suivante (le poids maximum admis étant de 1000 grammes) : 

jusqu'à 6 g. exclus
de 6 à 8 g. exclus
de 8 à 10 g. inclus
de plus de
10 g. à 15 g. exclus
de 15 à 20 g. exclus
par 5 g. en plus
port de la lettre simple
1 fois le port de la lettre simple + 1 décime
1,5 fois le port de la lettre simple
2 fois le port de la lettre simple en plus 2,5 fois le port de la lettre simple en plus
1/2 fois le port de la lettre simple en plus

Une circulaire ultérieure considérera les échelons de poids de 8 g. à moins de 11 g. et de 11 g. à moins de 15 g., ce qui explique que sur les lettres on trouve la mention "11" pour le quarième échelon de poids. 

Les taxes sont exprimée par un nombre entier de décimes et sont, si nécessaire, arrondies au décime supérieur.



Lettre avec tarif à 3 décimes de Brienon-sur-Armançon pour Paris - 12 décembre 1802
(distance d'environ 170 kms)
Brienon sur Armançon 25