Les boites mobiles

Une boite mobile était une boite pouvant être décrochée de son support pour être transportée, sans être ouverte, par un préposé étranger à l’Administration des Postes ou par un agent des Postes non assermenté. Seul l’agent des Postes assermenté à qui la boite était destinée pouvait l’ouvrir. Ce système permettait un transport accéléré des lettres en traversant des localités où il n’y avait pas de bureau de Poste.

Boite mobile de gare: installée à l’intérieur ou à l'extérieur de la gare, pour la levée des plis, elle était décrochée puis apportée au wagon postal des ambulants de passage par un employé des Chemins de Fer ou par un préposé des Postes. Le timbre spécifique de boite mobile n'était pas apposé sur les lettres déposées dans un boite mobile de gare et ce dans la mesure où le support de la boite mobile n'était pas lui-même mobile.  

Boite mobile de courrier d'entreprise : la boite était acheminée par le courrier d’entreprise de bureau à bureau de Poste situés sur son parcours, tout en recueillant les lettres lors de son passage par les localités dépourvues de bureau de Poste. Lorsque le courrier arrivait devant un bureau de Poste, il décrochait la boite de la voiture et l'apportait à l'intérieur du bureau pour ouverture par un agent des Postes assermenté. Le timbre de boite mobile était alors apposé sur la lettre.

 

Définitions :

Entreposeur : préposé des Postes détaché dans une gare.

Courrier d’entreprise service privé de transport routier des dépêches (par voiture).

Boite de train : boite accrochée à la portière d’un compartiment de convoyeur non manipulateur avant 1874.

 

Trois types de timbres mobiles ont été en usage dans l'Yonne jusqu’en 1876 :

Un timbre à date (similaire au type 15) avec la mention BOITE MOBILE, utilisé de 1865 à 1867 - Timbre apposé par le bureau de poste de Sens sur les plis retirés de la boite aux lettres accrochée aux voitures des transports en commun publics de Sens.
Un timbre à date (similaire au type 15) avec la mention BM, utilisé de 1865 à 1867 - Même type d'utilisation que pous Sens.
Un timbre portant uniquement les lettres BM, utilisé à partir de 1867 et jusqu'en 1911. Il remplace les deux types précédant.

 

 

La liste ci-dessous des trajets ou destinations des courriers d'entreprise circulant dans l'Yonne est très probablement non exhaustive et sera probablement amenée à s'enrichir.

 

Boites mobiles de bureau sédentaire
 Sens
 Villeneuve-l'Archevêque
Bureau de destination ou Entreposeur de gare
 Avallon
 Bléneau
 Chéroy
 Isle-sur-Serein (L')
 Gare de Joigny

 Gare de Nuits-sur-Armançon

 Gare de Tonnerre
Gare de passage d'un convoyeur-station
 Convoyeur-station Aisy (ligne Dijon - La Roche)
 
Cussy les Forges BM1bis
La boite mobile est décrochée de la voiture par son conducteur pour être remise à l'agent des postes


Textes de référence : circulaire de l'Administration des Postes n°393 de mai 1865 complétée par la circulaire n°502 de janvier 1867. 

 

Retour