Affranchissements de septembre 1871

 

La loi du 24 Août 1871 instaura un nouveau tarif postal qui entra en vigueur le 1er Septembre 1871 pour les lettres simples de moins de 10 grammes :

  • Le tarif de la lettre simple affranchie de bureau à bureau fut porté de 20 à 25 centimes,
  • Le tarif de la lettre simple issue et distribuée dans la circonscription du même bureau fut porté de 10 à 15 centimes.

Or, les timbres correspondants à ce nouveau tarif (timbres-poste au type Cérès de 15 et 25 centimes) n'étaient pas encore émis. Ils furent imprimés en toute hâte et distribués peu à peu. Les bureaux ne furent approvisionnés que vers la fin de septembre. Il fallut affranchir les lettres avec les timbres dont on disposait : Empire dentelés et laurés, émission du siège, émission de Bordeaux d’une valeur de 10 et 20 centimes avec, pour valeurs complémentaires possibles, les petites valeursde 1, 2, 4 et 5 centimes de Empire ou de l’émission de Bordeaux. Les usagers utilisaient les fonds de tiroir…

C'est ainsi qu'apparurent tout au long de ce mois de Septembre 1871 des affranchissements composés multicolores appelés affranchissements de Septembre 1871.

Quelques exemples :

Affranchissement du 27 septembre 1871
Lettre de L'Isle-le-Serein pour Auxerre - Tarif à 25c
Emissions du 1c, 4c et 20c Lauré

LIsle06

 

Affranchissement du 6 septembre 1871
Lettre de Treigny pour Paris - Tarif à 25c
Emissions du 1c, 4c et 10c Lauré (x2)

Treigny04

 

Affranchissement du 8 septembre 1871
Lettre de Villeneuve-sur-Yonne pour Auxerre - Tarif à 25c
Emissions du 1c et 2c (x2) Lauré et 20c Siège

VilleneuvesurYonne16

 

Affranchissement du 9 septembre 1871
Lettre d'Avallon pour Carcassonne - Tarif à 25c
Emissions du 1c et 4c Lauré et 20c Siège

Avallon21

 

AFFRANCHISSEMENT DE FORTUNE

En raison de la pénurie de timbres-poste à 5 c, certains expéditeurs utilisent des timbres à 10 c qu’ils coupent en deux pour en faire 5 c. Cette pratique a été tolérée par l’administration des postes en raison de circonstances exceptionnelles.

 

Emission du siège de Paris - Timbre coupé : moitié du 10c bistre "émission de Bordeaux" (vallant 5c) avec 20c bleu pour composer l'affranchissement à 25c

Lettre du 3 septembre 1871 de Joigny pour Auxon

Joigny NC01 Yonne

 

Emission du siège de Paris - Timbre coupé : moitié du 10c bistre "effigie laurée" (vallant 5c) avec 20c bleu pour composer l'affranchissement à 25c

Lettre du 21 septembre 1871 d'Aillant-sur-Tholon pour Pont-Audemer

Aillant07

Références : M. Marcel Monchicourt a rédigé une étude des différentes compositions auxquelles ont donné lieu les affranchissements composés de septembre 1871 dans « Le Monde des Philatélistes » à partir du n° 350 de février 1982. Voir aussi le « catalogue spécialisé des timbres français » d’Yvert, tome 1, pages 162-163.

 

Retour